L'ASSOCIATION

Naissance de Mana...

Mana est une idée, une intuition qui mûrit en moi depuis longtemps. 

Elle prend ses racines dès ma plus tendre enfance passée en Guyane française avec des parents passionnés par le monde du vivant. C’est tout naturellement qu’avec un père zoologiste, chercheur en parasitologie, j’ai eu la chance de grandir entourée de chiens, de chats mais également d’animaux sauvages tels que différentes espèces de mammifères (primates, chiens sauvages…), de reptiles (serpents, tortues…), de rapaces, sans oublier évidemment de nombreux insectes.

Cette immersion dans la forêt guyanaise rythmée par des balades, à dormir dans des hamacs entourée de cette faune et cette flore locales riches, ont laissé en moi des émotions, des sensations, des odeurs, des sons, des goûts et des images indélébiles et ce lien si particulier avec les animaux et la nature. 

Suite à des études universitaires en Europe, je suis devenue pédagogue avec pour intention de comprendre un peu plus les relations humaines, leurs motivations, leurs forces, leurs faiblesses et surtout comment intervenir auprès de jeunes en souffrance. J’ai complété ce cursus de base par différentes autres formations, notamment en PNL (Programmation Neuro Linguisitque). Plus récemment je me spécialisée en tant qu’intervenante en médiation par l’animal  et j’ai obtenu l’Attestation de Connaissances pour les Animaux de Compagnie d’Espèces Domestiques (ACACAED).

J’ai étayé cette approche théorique par des activités professionnelles dans le milieu éducatif mais aussi dans d’autres domaines comme la photographie documentaire. Néanmoins, c’est sans doute, mon rôle de mère de famille nombreuse élevant 8 enfants qui continue d’être la plus formatrice.

Fort de ce parcours, voici certains constats non exhaustifs, mais suffisamment significatifs et partagés, qui ont motivé cette volonté de réunir des personnes pour créer l’Association Mana :

  • L’individu utilise ses sens pour se développer à la fois physiquement, intellectuellement et émotionnellement, dans un va et vient d’interactions constant entre lui et son environnement. C’est bien là le paradoxe de la condition humaine: l’individu ne peut devenir lui même que sous l’influence des autres!
  • Les sociétés contemporaines proposent un monde dans lequel les maîtres mots sont compétition, efficacité, comparaison, performance, rapidité, rentabilité… Dès son plus jeune âge, l’enfant se retrouve plongé dans une société fortement normalisée, aux comportements codifiés, qui le pousse à être compétitif tout en se conformant et en se formatant aux normes et standards qu’elle définit pour répondre à ses propres logiques sociétale, économique et commerciale. Or, on ne peut pas définir l’individu en prenant comme seule référence la moyenne des comportements individuels. C’est dans cette logique que bon nombre d’enfants et d’adolescents se trouvent en souffrance car ils ne correspondent pas au moule que l’école pour tous impose. Il ne s’agit pas d’une école pour tous mais d’une école à l’image de la société planifiée. 
  • Depuis quelques décennies, l’Homme est le premier danger pour la sauvegarde de la planète par conséquent, pour lui-même. Il a pris pour acquis que la nature était une réserve de ressources inépuisable. En raison de son comportement, les écosystèmes de la Terre sont en train de franchir un point de non retour. La relation Homme-Nature est pourtant une relation indissociable.  

Natacha Gysin

« Un problème sans solution est un problème mal posé. »  (A. Einstein)

Quel monde laisserons-nous à nos enfants ?

Quels enfants laisserons-nous à notre monde ?

Comment prendre soin de soi, des autres et de la nature ?

Que faire face a ces questions, sachant que nous sommes dans la nature comme la nature est en nous ? Pour changer de paradigme il s’agit de mieux se connaître pour mieux se centrer sur le collectif et ne plus être contre l’autre mais avec l’autre.

Autant de questions essentielles, parce qu’existentielles, auxquelles l’Association MANA veut répondre. En couplant expériences personnelles et résultats de recherches menées sur tous les continents et dans différents domaines, nous sommes convaincus du bien fondé de la mise en relation entre l’homme, l’animal et la nature par le biais de la médiation par l’animal et de la médiation par la nature.

 

Les dates importantes

11 mai 2021 – Création de l’association Mana 

Conseil d’administration

  • Présidente: Natacha Gysin
  • Vice-président: Jean-Paul Geoffroy
  • Secrétaire / trésorière: Valérie Lucet

2021 – Adhésion à la Charte du RPPN

Réseau de Pédagogie Par la Nature 

2021 – Adhésion à la charte de Licorne & Phénix

Association Française pour la Médiation Animale, Membre de l’IAHAIO